La Cité Enchainée

06 - LES SECRETS DES PILIERS DES ÂMES

Où une église du coin fit l’erreur de ne pas embaucher assez d’assassins pour réaliser le boulot.

06-SotSP.jpg


Interlude I / Étrange serviteur
Sur Occipitus, un étrange personnage au visage informe se réveille après une éternité passée dans une chrysalide purulente : il s’agit de l’assassin nommé “Personne”, qui se mets aussitôt au service de Koursk, le nouveau seigneur du 507ème niveau des Abysses Infinies !


1/ Un accueil chaleureux


Après leur extraordinaire aventure planaire, les Prophètes en Fête retournèrent enfin sur le Plan Primaire, mais retrouvèrent leur très chère cité de Chaudron grandement changée : de contingents de mercenaires patrouillaient les rues, assurant le maintien de l’ordre au nom de Lord Vhalantru, qui agissait en tant que dirigeant de la ville depuis l’absence soudaine du seigneur-major.

Et même si Vhalantru accueillit les héros comme il se doit, organisant une réception en leur honneur et en les gratifiant du titre de Héros de la Cité, de sombres rumeurs circulaient dans chaque quartier, et la peur et la méfiance augmentaient insidieusement, presque autant que les taxes qui assommaient les habitants de Chaudron…

Interlude II / Étrange apparition
Un surprenant personnage fut aussi présenté aux Héros lors de cette réception : un gnome aux vêtements, aux manières et à l’accent archaïque, nommé Guhjvani. Celui-ci semblait avoir un lien fort avec l’enclave de Jzadirune, ainsi que la malédiction pesant sur ces lieux… Une surprenant amitié naquit de cette rencontre !

Mais la gloire et le repos des Prophètes ne dura que quelques jours, car lors d’un simple moment passé à discuter dans une auberge avec le noble Guhjvani, ils furent traitreusement attaqués par trois vils criminels ! Mais le demi-orc guerrier/voleur, l’humain ensorceleur, et (quelle surprise !) la guerrière/prêtresse Triel Eldurast ne furent largement pas à la hauteur face aux tactiques imparables de nos champions…

Après plusieurs recherches infructueuses, ce fut grâce à l’Etoile de Justice du clergé de Helm (utilisée pour l’occasion par ce brave Rufus que les Prophètes surent qui avaient embauché ces misérables mercenaires dans le but de les faire assassiner :

« Une cage en haut et des os en bas.
La porte est oubliée et sa clé est la nuit.
Les couteaux ne sont que poussière
Face aux âmes qui sont le vrai prix. »

Très clair n’est ce pas ? ;) Quoi qu’il en soit, cette prédiction de la sainte masse permit à nos astucieux héros de comprendre que les vils commanditaires de cette attaque étaient liés de près au clergé de Shar ! “VENGEANCE” crièrent-ils à l’unisson !

Interlude III / Étrange rejeton
Dans les jours qui suivirent, alors que les Prophètes en Fête préparaient leur riposte, ils furent attaqués en pleine rue par une immense créature hybride multiclassée sautant de toitures en toitures : Zarik Dhor, le rejeton du Dragon. Après l’avoir laminé, les Prophètes furent bien obligés de réaliser le fait qu’ils commençaient à avoir beaucoup d’ennemis !


2/ Nuit & Magie


Shar_symbol.jpg
Une fois préparés, les Héros se rendirent donc à la cathédrale de Shar, dédiée au service de la Maîtresse de la Nuit. Cette immense temple formé d’un seul bloc de basalte volcanique semblait avoir encore grandit depuis leur dernière visite, sa tour immense semblant prête à occulter la lumière du soleil elle-même !

En l’absence de sa Grande Prêtresse – Embril Aloustinai, introuvable depuis plusieurs semaines – les Prophètes firent une grande fête à coup de lames et de magies, massacrant la totalité des prêtres, géants de pierre, mercenaires demi-orcs, et autres créatures mortes-vivantes… et même, bien sûr, le prêtre peu inspiré qui avait conclu un pacte avec les assassins : Ike Iverson.

La seule créature qui échappa à la destruction fut le puissant diable osseux invoqué par le prêtre de Shar, nommé Tarydal Kya Ti-Na-Moo de los Todos, qui pour être précis partit de son plein gré, tout en n’omettant de promettre une mort hideuse à nos Preux.

Dans la cathédrale vide furent trouvés trois éléments capitaux à la suite de leurs aventures :

  • Un collier en forme de cage au cou de Ike Iverson, associant ainsi le clergé de Shar à l’organisation maléfique des Spectres de la Cage ;
  • Pendue au plus haut point de la cathédrale, une étrange cage de fer argenté aux formes démoniaques recelant de sombres et terribles secrets ;
  • Une lettre adressée à la Grande Prêtresse où étaient inscrits ces mots :

Grande Prêtresse,
Comme je le pensais, les cages seules ne peuvent suffirent a compléter le rituel. Vous êtes ma seule alliée parmi les Spectres de la Cage, ainsi je continuerai de chercher à comprendre les mystères des Piliers des Âmes pour trouver ce qu’il manque encore, et ce malgré le grand péril : le gardien devient de plus en plus agité, et la folie qui demeure dans le froid de Karran-Kural commence à m’affaiblir.
Mon prix a doublé.
– F.

Après de nombreuses et complexes recherches faisant appel à toutes leurs capacités, les Prophètes trouvèrent le chemin menant aux ruines de Karran-kural, dans les profondeurs du volcan où était bâtie Chaudron.

Interlude VI / Étrange mort
Lors de leurs recherches, les Prophètes furent contactés par une vieille connaissance, l’informateur Artus Shemwick. Malheureusement, celui-ci n’eut pas le temps de leurs révéler son secret car il se fit (doublement) assassiner par le leader de la Guilde du Dernier Rire : l’énigmatique Bouffon


3/ Les ruines de Karran-kural


Dissimulées dans les profondeurs du volcan où était bâtie la cité de Chaudron, les ruines de Karral-kural semblaient être à la fois le laboratoire – ainsi que la tombe – d’une étrange peuplade alien : les tisseurs-de-sorts ! Un froid magique recouvrait les murs de glaces éternelles, et de nombreux coffrets de verre contenaient en leur sein des spécimens plus ou moins morts de plusieurs races intelligentes (dont les tisseurs-de-sorts eux même, dont l’apparence rappelait les images gravées sur la plaque hégémonique).
spellweaver.jpg

Dans ces salles et couloirs étranges dignes d’un épisode de Star Treck®, ils durent combattre plusieurs immondes créatures (diable gelé, démodandes, naga osseux, golem de fer… etc.), puis ils dézinguèrent le Spectre de la Cage ayant signé la lettre trouvée à la cathédrale de Shar : le mage Fetor Abradius et trouvèrent ses nombreuses notes et carnets où étaient consigné les résultats de ses expériences (ainsi que des miroirs de glace permettant de réaliser des scrutations magiques).

Mais leurs épreuves n’étaient pas encore terminées car nos héros se retrouvèrent finalement dans une immense salle où dominaient d’immense piliers composés d’une infecte chair grise d’où émergeaient aléatoirement des visages torturés : les Piliers des Âmes, capable de répondre à toute interrogation.

Ils eurent aussi à vaincre (avec brio) le terrible et immortel gardien des lieux : la dracoliche verte Vitriss Bale !

Comments

ma foie il me semble que tu n’ais rien oublier :) sauf peut être de redire la magnifique et sublime prestance du gnome :p ( peut être plus de détails sur les interludes surtout si ça va devenir un point fort du jeu même si ça n’a pas eu trop d’importance jusqu’à maintenant) sinon nique elle :D

 

vive la suite pour qu on joue ;-)

Pils

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.